PREMIERE EPITRE AUX THESSALONICIENS

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 4 ~ Versets 1 à 18

L'enlèvement de l'Eglise


Traduction Louis Segond 1910

1 Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c'est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.

2 Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.

3 Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité ;

4 c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté,

5 sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ;

6 c'est que personne n'use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l'avons déjà dit et attesté.

7 Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification.

8 Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit.

9 Pour ce qui est de l'amour fraternel, vous n'avez pas besoin qu'on vous en écrive ; car vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres,

10 et c'est aussi ce que vous faites envers tous les frères dans la Macédoine entière. Mais nous vous exhortons, frères, à abonder toujours plus dans cet amour,

11 et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l'avons recommandé,

12 en sorte que vous vous conduisiez honnêtement envers ceux du dehors, et que vous n'ayez besoin de personne.

13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance.

14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.

15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.

16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Enfin, frères, comme vous avez appris de nous comment il faut se conduire pour plaire à Dieu, nous vous demandons et nous vous exhortons dans le Seigneur Jésus à persévérer pour accomplir de nouveaux progrès.

2. Car vous savez quelles sont les prescriptions que nous vous avons transmises de la part du Seigneur Jésus.

3. La volonté de Dieu, c'est votre sanctification en vous abstenant de la débauche.

4. Que chacun sache maîtriser son corps dans la sainteté et l'honneur.

5. Ne succombez pas au désir passionnel comme le font « les païens qui ne connaissent pas Dieu. »

6. Ne causer aucun tort en affaire, et ne pas abuser de son frère, parce que le Seigneur tire vengeance de tout ceci ! Nous vous l'avons déjà dit et attesté.

7. Car Dieu ne nous a pas appelés pour l'impureté mais pour la sanctification.

8. Aussi, celui qui refuse cela ne rejette pas un homme mais Dieu, Lui qui vous donne Son Esprit Saint.

9. En ce qui concerne l'amour fraternel, ce n'est pas nécessaire de vous écrire, car vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres.

10. Et vous le pratiquez pour tous les frères, dans toute la Macédoine. Nous vous exhortons, frères, à persévérer dans cette voie.

11. Mettez un point d'honneur à vivre en paix, à vous occuper de vos affaires, et à travailler de vos propres mains, comme nous vous l'avons prescrit.

12. Ainsi vous aurez une conduite honorable au regard du monde et vous n'aurez besoin de personne.

13. Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet des défunts, afin que vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance.

14. Car, si nous croyons que Jésus est mort et s'est relevé, nous croyons aussi que Dieu ramènera avec Lui ceux qui sont morts en Jésus.

15. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après une parole du Seigneur : nous les vivants, restés jusqu'à l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.

16. Car le Seigneur Lui-même, au signal donné, à la voix de l’archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et les morts en Christ se relèveront d'abord.

17. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

18. Ainsi, réconfortez-vous les uns les autres par ces paroles.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

4.1 à 4.18 : L'enlèvement de l'Eglise
L'enlèvement de l'Eglise est présenté par Paul aux chrétiens de Thessalonique non comme une vision mais comme une promesse du Seigneur :

« Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur. » (verset 15)

La Bible atteste de plusieurs enlèvements préalables :

- « Par la foi, Énoch fut enlevé pour qu'il ne vît pas la mort » (Hébreux 11.5)

- « Élie monta au ciel dans un tourbillon » (2 Rois 2.11)

- « Ce Jésus, qui vous a été enlevé au ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez observé s'en allant vers le ciel. » (Actes 1.11)

Est-ce donc ce qui attend les disciples du Christ, ceux qui seront alors en vie, « restés jusqu'à l’avènement du Seigneur » ? (verset 15)

Paul offre cette espérance à cette communauté fidèle, enrichissant ainsi sa foi par une révélation sublime.

Les siècles se sont écoulés et les chrétiens n'ont pas été enlevés ... puisque l'avènement du Seigneur n'est pas encore venu.

Pourtant, nombreux sont ceux qui, de nos jours, espèrent connaître l'enlèvement du peuple de Dieu de leur vivant.

La question de l'enlèvement n'est pas clairement développée par ailleurs, ce qui conduit à des divergences d'interprétations.

Par contre, Paul fait état d'un premier "réveil" des morts ... ce qui suppose qu'il y en ait un second ultérieurement.

« Car le Seigneur Lui-même, au signal donné, à la voix de l’archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et les morts en Christ se relèveront d'abord. » (verset 16)

C'est la première résurrection, réservée à ceux qui sont "morts en Christ", qui est confirmée par l'apôtre Jean :

« Et je vis des trônes. Ceux qui reçurent le pouvoir de juger y siégèrent : les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, de ceux qui ne s'étaient pas prosternés devant la bête ou son image et n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main.

Ils revinrent à la vie pour régner mille ans avec le Christ. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant le terme des mille ans. »

« C’est la première résurrection. » (Apocalypse 20.4-5)

< < < Retour à l'accueil < < < 1ère épître aux Thessaloniciens < < < 1THESSALONICIENS 4 > > > Chapitre suivant ... > > >