SECONDE EPITRE A TIMOTHEE

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 1 ~ Versets 1 à 18

Exhortation à Timothée


Traduction Louis Segond 1910

1 Paul, apôtre de Jésus-Christ, par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est en Jésus-Christ,

2 Timothée, mon enfant bien-aimé : que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur !

3 Je rends grâces à Dieu, que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que nuit et jour je me souviens continuellement de toi dans mes prières,

4 me rappelant tes larmes, et désirant te voir afin d'être rempli de joie,

5 gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j'en suis persuadé, habite aussi en toi.

6 C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains.

7 Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse.

8 N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l'Evangile, par la puissance de Dieu

9 qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels,

10 et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Evangile.

11 C'est pour cet Evangile que j'ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d'instruire les païens.

12 Et c'est à cause de cela que je souffre ces choses ; mais j'en ai point honte, car je sais en qui j'ai cru, et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder mon dépôt jusqu'à ce jour-là.

13 Retiens dans la foi et dans la charité qui est en Jésus-Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi.

14 Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous.

15 Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m'ont abandonné, entre autres Phygelle et Hermogène.

16 Que le Seigneur répande sa miséricorde sur la maison d'Onésiphore, car il m'a souvent consolé, et il n'a pas eu honte de mes chaînes ;

17 au contraire, lorsqu'il est venu à Rome, il m'a cherché avec beaucoup d'empressement, et il m'a trouvé.

18 Que le Seigneur lui donne d'obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce jour-là. Tu sais mieux que personne combien de services il m'a rendus à Ephèse.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Paul, apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, selon la promesse de vie placée en Jésus Christ.

2. A Timothée, fils bien-aimé : grâce, miséricorde, et paix de la part de Dieu le Père et de Jésus Christ, notre Seigneur.

3. Je rends grâce à Dieu, auquel je rends un culte à la suite de mes ancêtres, avec une conscience pure, lorsque je me souviens sans cesse de toi dans mes prières, nuit et jour.

4. Je me rappelle tes larmes, et j'ai le vif désir de te revoir afin d’être rempli de joie.

5. Je garde le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord en Loïs, ta grand-mère, et en ta mère, Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi.

6. C’est pourquoi je t'encourage à ranimer la flamme du don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains.

7. Car ce n’est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais de puissance, d’amour et de maîtrise de soi.

8. N’aie donc pas honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi, enchaîné pour Lui. Mais souffre avec moi pour l’Evangile, avec la puissance de Dieu.

9. Il nous a sauvés et appelés à une sainte vocation, non à cause de nos œuvres, mais selon son propre dessein et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus Christ avant les temps éternels.

10. Elle a maintenant été manifestée par la venue de notre Sauveur Jésus Christ, qui anéantit la mort et a mis en lumière la vie et l’immortalité par l’Evangile.

11. C’est pour cela que j’ai été établi hérault, apôtre, et docteur.

12. Et c’est à cause de tout cela que j'endure des souffrances. Mais je n’en ai pas honte car je sais en qui j’ai cru. Et je suis persuadé qu’Il a le pouvoir de garder ce qu'Il m'a confié jusqu’à ce jour-là.

13. Prends pour exemple les saines paroles que tu as entendues de moi dans la foi et l'amour que nous avons en Jésus Christ.

14. Garde bien ce qui t'a été confié par l'Esprit Saint qui nous habite.

15. Tu sais bien que tous ceux d'Asie, dont Phygèlos et Hermogène, se sont détournés de moi.

16. Que le Seigneur accorde Sa miséricorde à la famile d'Onésiphore, car il m'a souvent réconforté et n'a pas eu honte de mes chaînes.

17. Au contraire, arrivé à Rome, il m'a recherché avec insistance et m'a trouvé.

18. Puisse le Seigneur lui accorder de trouver miséricorde auprès de Lui au jour décisif, car il m'a rendu service en tout à Ephèse, comme tu le sais très bien.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

1.1 à 1.18 : La flamme du Saint-Esprit
« C’est pourquoi je t'encourage à ranimer la flamme du don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains. » (verset 6)

Timothée, disciple formé par Paul, semble traverser une période difficile sur le plan spirituel.

Ce don qu'il a reçu lors de l'imposition des mains n'est pas utilisé comme il le devrait.

Timothée demeure hésitant.

Il ne semble pas pleinement répondre à la mission d'évangélisation qui lui incombe.

Dieu a toujours besoin d'hommes et de femmes prompts à annoncer la Bonne Nouvelle autour d'eux ou à l'autre bout du monde.

« Car ce n’est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais de puissance, d’amour et de maîtrise de soi. » (verset 7)

Les dons de l'Esprit sont comparés à une flamme résultant du baptême dans le Saint-Esprit.

Parlant de Jésus, Jean le baptiste disait :

« Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu. » (Matthieu 3.11)

Cette flamme, son heureux bénéficiaire doit l'entretenir afin que le feu de l'Esprit remplisse l'âtre de son cœur, faisant rayonner sur son entourage une chaleur bienfaisante.

Mais le risque est grand de la laisser faiblir ... puis s'éteindre, comme le feu mal entretenu d'une cheminée.

Ceci concerne les individus pris isolément ou une assemblée de croyants.

Lorsque le feu de l'Esprit perd son souffle dans le cœur d'un fidèle ou au sein d'une église, Jésus pourrait nous dire :

« Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour. » (Apocalypse 2.4)

Qu'est-il devenu ce pélerin des temps modernes qui s'enflammait par la foi et pour la foi ?

N'est-ce pas lui qui s'entendait murmurer :

« Va annoncer le royaume de Dieu ... » (Luc 9.60)

Le soleil se couche chaque soir derrière la montagne pour sombrer dans la nuit ... mais il ne manquera pas de se lever demain sur une mer étincelante.

Levons-nous avec Lui, Jésus, ressuscité des ténèbres de la mort pour triompher au grand jour !

< < < Retour à l'accueil < < < 2ème épître à Timothée < < < 2TIMOTHEE 1 > > > Chapitre suivant ... > > >