LES ACTES DES APOTRES

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 1 ~ Versets 1 à 26

Le temps des apôtres


Traduction Louis Segond 1910

1 Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement

2 jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis.

3 Après qu'il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.

4 Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ;

5 car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.

6 Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ?

7 Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.

8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.

10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent,

11 et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel.

12 Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d'un chemin de sabbat.

13 Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d'ordinaire ; c'étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques.

14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d'environ cent vingt. Et il dit :

16 Hommes frères, il fallait que s'accomplît ce que le Saint-Esprit, dans l'Ecriture, a annoncé d'avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus.

17 Il était compté parmi nous, et il avait part au même ministère.

18 Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime, est tombé, s'est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues.

19 La chose a été si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce champ a été appelé dans leur langue Hakeldama, c'est-à-dire, champ du sang.

20 Or, il est écrit dans le livre des Psaumes : Que sa demeure devienne déserte, Et que personne ne l'habite ! Et : Qu'un autre prenne sa charge!

21 Il faut donc que, parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu avec nous,

22 depuis le baptême de Jean jusqu'au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection.

23 Ils en présentèrent deux : Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias.

24 Puis ils firent cette prière : Seigneur, toi qui connais les coeurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi,

25 afin qu'il ait part à ce ministère et à cet apostolat, que Judas a abandonné pour aller en son lieu.

26 Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Théophile, j'ai raconté dans un premier ouvrage tout ce que Jésus entrepris de faire et d'enseigner.

2. Ceci jusqu'au jour où Il fut enlevé après avoir donné Ses directives aux apôtres, ceux qu'Il avait choisis dans l'Esprit Saint.

3. C'est aussi à eux qu'Il se présenta vivant, après qu'Il eut souffert. De nombreuses preuves attestent que, pendant quarante jours, Il se montra à eux et leur parla du Royaume de Dieu.

4. Lors du partage d'un repas, Il leur prescrivit de ne pas s'éloigner de Jérusalem mais d'attendre : la promesse du Père que vous avez entendue de ma bouche. (Luc 24.49)

5. C'est que Jean, pour sa part, a baptisé d'eau, mais vous, vous serez baptisés dans l'Esprit Saint sous peu de jours. (Matthieu 3.11 ; Marc 1.8 ; Luc 3.16 ; Jean 1.33)

6. Eux, comme ils étaient rassemblés, Lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu vas rétablir le royaume d'Israël ?

7. Il leur dit : Ce n'est pas à vous qu'il est donné de connaître les temps où les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.

8. Mais vous recevrez sur vous une puissance venant du Saint Esprit. Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout de la terre. (Matthieu 28.19 ; Marc 13.10 ; Luc 24.48)

9. Après avoir dit cela, comme ils Le regardaient, Il fut élevé et une nuée Le déroba à leurs yeux.

10. Comme ils fixaient le regard vers le ciel pendant qu'Il s'en allait, deux hommes vêtus de blanc se présentèrent à eux.

11. Ils leur dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder vers le ciel ? Ce Jésus, qui vous a été enlevé au ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez observé s'en aller vers le ciel. (Matthieu 24.30 et Luc 21.27)

12. Alors ils retournèrent à Jérusalem, quittant le mont appelé "des Oliviers", proche de Jérusalem à un chemin de sabbat.

13. Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute, où se tenaient habituellement Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Bartholomée, Matthieu, Jacques le fils d'Alphée, Simon le Zélote et Judas le fils de Jacques.

14. Tous persévéraient d'un même cœur dans la prière avec les femmes ainsi que Marie, la mère de Jésus, et Ses frères.

15. En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères. Il y avait dans ce même lieu une foule de cent vingt personnes environ. Il dit :

16. Hommes frères, il fallait que s’accomplisse l'Ecriture, que l'Esprit Saint avait annoncée par la bouche de David au sujet de Judas, qui s'est fait guide de ceux qui ont arrêté Jésus.

17. Il était compté parmi nous, et il avait obtenu sa part de service.

18. Celui-ci s'est acquis une terre avec le salaire de l'injustice. Tombé tête la première, il s’est rompu par le milieu et toutes ses entrailles se sont répandues.

19. Ceci est connu de tous les habitants de Jérusalem. De ce fait, cette terre a été appelée dans leur propre dialecte "Hakeldama", c’est-à-dire "Terre de sang".

20. Or, il est écrit dans le livre des Psaumes : « Que sa demeure devienne déserte, et que personne ne l’habite ! » Et : « Qu’un autre prenne sa charge ! » (Psaumes 69.26 et 109.8)

21. Il faut donc choisir parmi les hommes qui nous ont accompagnés, tout le temps où le Seigneur Jésus allait et venait au milieu de nous.

22. En commençant par le baptême de Jean, jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en a un qui doit devenir avec nous comme témoin de Sa résurrection.

23. Deux furent mis en avant : Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias.

24. Puis ils firent cette prière : Seigneur, Tu connais les cœurs de tous, désigne lequel de ces deux Tu as choisi.

25. Afin qu’il prenne sa place dans le service et l'apostolat dont Judas s'est écarté pour s'en aller vers sa propre place.

26. Ils tirèrent les sorts entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut intégré aux onze apôtres.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

1.1 à 1.5 : Prologue
1.6 à 1.11 : Le récit de l'Ascension
Le récit de l'enlèvement de Jésus dans la nuée (verset 9) constitue une préfiguration de l'enlèvement de l'Eglise annoncé par Paul : « Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs. » (1 Thessaloniciens 4.17)

Mais ceci annonce aussi les modalités de Son retour : « Ce Jésus, qui vous a été enlevé au ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez observé s'en aller vers le ciel. » (verset 11)

Ce retour sera triomphal : « Alors ils verront le Fils de l’homme venant sur une nuée en puissance et en pleine gloire. » (Luc 21.27)

Et tout le monde pourra alors en témoigner : « Voici, Il vient avec les nuées. Et tout œil Le verra, même ceux qui L’ont transpercé. » (Apocalypse 1.7)

Comment tout le monde aurait-il pu Le voir il y a 2000 ans ?

Nous ignorons comment les contemporains des évangélistes pouvaient se l'imaginer, mais de nos jours les moyens modernes de télécommunications ont résolu cette question. Que ce soit à Béthanie, où Jésus fut enlevé et où Il reviendra probablement, où en n'importe quel endroit de la terre, « tout œil Le verra ! »

1.12 à 1.26 : Les Apôtres intègrent Matthias
Après l'ascension de Jésus, 120 disciples sont réunis dans l'attente.

« Tous persévéraient d'un même cœur dans la prière avec les femmes ainsi que Marie, la mère de Jésus, et Ses frères. » (verset 14)

Pierre va initier la première décision d'importance qui doive être prise depuis le départ du Seigneur. Cette initiative est un acte de foi.

Pierre a été désigné par le Seigneur pour édifier l'Eglise et c'est par la foi qu'il doit assumer cette responsabilité.

« Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon église, et les portes de l'enfer seront sans force contre elle. » (Matthieu 16.18)

C'est par la foi qu'il va consulter les Ecritures du Premier (Ancien) Testament pour connaître la volonté du Seigneur.

C'est par la foi qu'il comprend, à leur lecture, que Judas doit être remplacé afin que le Seigneur désigne un douzième apôtre à la place de celui qui a trahi : « Or, il est écrit dans le livre des Psaumes : Qu'un autre prenne sa charge ! » (verset 20)

C'est par la foi qu'ils procèderont, non à une élection, mais à un tirage au sort, s'en remettant non à leur intelligence humaine et limitée, mais à la connaissance omnisciente de Dieu.

Ceci rappelle une pratique ancienne du judaïsme : "tirer les sorts" en utilisant "l'Ourim et le Thoummim" (Exode 28.30 ; Nombres 27.21).

Dans la Bible hébraïque, l’Ourim et le Thoummim sont des éléments du pectoral porté par le grand prêtre d'Israël.

Aucune description de leur aspect ne figure dans la Bible.

En hébreu, le mot Ourim signifie lumières, et Thoummim se traduit par perfections et parfois par vérité.

Les érudits Juifs les décrivent comme un "instrument qui servait à donner la révélation et à déclarer la vérité".

C'est donc en tirant les sorts que sera désigné Matthias à la place de Judas.

Pierre a ainsi mis en œuvre un processus que chacun peut reproduire chaque jour en s'en remettant au Seigneur pour connaître Ses directives.

< < < Retour à l'accueil < < < Les actes des apôtres < < < ACTES 1 > > > Chapitre suivant ... > > >