APOCALYPSE ou REVELATION

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 11 ~ Versets 1 à 19

La septième trompette


Traduction Louis Segond 1910

1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent.

2 Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

3 Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

4 Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

5 Si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis ; et si quelqu'un veut leur faire du mal, il faut qu'il soit tué de cette manière.

6 Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie ; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu'ils le voudront.

7 Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.

8 Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

9 Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre.

10 Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.

11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds ; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient.

12 Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait : Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée ; et leurs ennemis les virent.

13 A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba ; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel.

14 Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt.

15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles.

16 Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu,

17 en disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne.

18 Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

Nouvelle traduction de la Bible

1. On me donna un roseau, semblable à un bâton, en disant : Lève-toi et mesure le Temple de Dieu, l'autel, et ceux qui s'y prosternent.

2. Mais le parvis extérieur au Temple, laisse-le à part et ne le mesure pas, car il a été livré aux nations et elles fouleront aux pieds la cité sainte quarante-deux mois.

3. Et je demanderai à mes deux témoins de prophétiser revêtus de sacs pendant mille deux cent soixante jours.

4. Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

5. Et si quelqu'un veut leur nuire, un feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis. Ainsi sera tué quiconque veut leur nuire.

6. Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne pleuve pas durant les temps de leur prophétie. Ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de tous fléaux, autant qu'ils le veulent.

7. Mais lorsqu'ils auront fini de témoigner, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra et les tuera.

8. Leurs cadavres resteront sur la place de la grande cité, celle que l'on appelle symboliquement Sodome et Egypte, où leur Seigneur a aussi été crucifié.

9. Leurs cadavres seront exposés trois jours et demi aux regards de tous peuples et des tribus de toutes langues et nations, sans qu'ils soient déposés dans une tombe.

10. Et les habitants de la terre se réjouiront pour cela, ils seront dans la joie et ils échangeront des présents, car ces deux prophètes auront causé bien des tourments aux habitants de la terre.

11. Au terme des trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu les pénétra et ils se tinrent debout. Ceux qui les regardaient furent saisis de terreur.

12. Ils entendirent une voix puissante venue du ciel qui leur disait : "Montez ici", et ils montèrent au ciel dans la nuée pendant que leurs ennemis les regardaient.

13. A la même heure, il y eut un violent séisme, et le dixième de la cité s'effondra. Sept mille personnes périrent dans ce séisme et ceux qui restaient, effrayés, rendirent gloire au Dieu du ciel.

14. Le second malheur est passé, voici le troisième malheur qui suit bientôt.

15. Le septième ange sonna de la trompette. Il y eut dans le ciel de grandes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à Son Christ, et Il régnera aux siècles des siècles.

16. Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, tombèrent face contre terre et adorèrent Dieu.

17. Ils disaient : Nous te rendons grâces, Seigneur, Dieu tout-puissant, Celui qui es et qui était, car Tu as exercé ta grande puissance et Tu as établi Ton règne.

18. Les nations se sont mises en colère et Ta colère est venue. Le moment est venu de juger les morts, de récompenser Tes serviteurs, les prophètes et les saints et ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

19. Le Temple de Dieu s'ouvrit dans le ciel, et l’arche de Son alliance apparut dans Son Temple. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un séisme et une forte grêle.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

Versets 1 à 19 : La septième trompette
La septième trompette annonce le prochain commencement du millénium, période pendant laquelle Jésus va régner sur cette terre.

C'est la période de préparation du grand jugement final de l'humanité depuis sa création.

« Les nations se sont mises en colère et Ta colère est venue. Le moment est venu de juger les morts, de récompenser Tes serviteurs, les prophètes et les saints et ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. » (verset 18)

C'est le temps de "l'anathème" qui est aussi annoncé par la septième trompette.

En grec, "anathema" est un objet posé en hauteur.

Cette mise en valeur le consacre à la volonté divine.

Mais ceci peut aussi en faire un objet ou un être maudit, voué à la destruction, lorsqu'il prétend se placer au-dessus de Dieu.

C'est ce qui attend Satan, ange de lumière qui est déchu et voué à l'anéantissement.

C'est ce qui attend les orgueilleux, les dominateurs et beaucoup de "puissants" en ce monde qui se sont mis en valeur, juchés en hauteur.

Ils seront "détruits" comme ils ont eux-mêmes saccagé la terre au temps de leur pouvoir.

L'anathème a son équivalent dans le Premier (Ancien) Testament avec "l'interdit".

Cela se produit notamment lors de la prise de Jéricho par Josué et son peuple, et il est écrit :

« Lorsque le peuple entendit le son de la trompette, il poussa de grands cris, et la muraille s'écroula ; le peuple monta dans la ville, chacun devant soi. Ils s'emparèrent de la ville, et ils dévouèrent par interdit, au fil de l'épée, tout ce qui était dans la ville. » (Josué 6.20-21)

Le nom de Jéricho est dérivé d'un mot hébreu qui signifie "lune" ce qui laisse entendre que cette ville était un centre d'idolâtrie dédié au culte de divinités lunaires.

Ceci explique qu'elle ait été vouée à la destruction.

L'Eternel savait à quel point la conscience humaine est fragile, notamment celle de Son peuple, et susceptible de se détourner du Seul vrai Dieu.

Aussi a-t-il recommandé aux Israélites, avant d'entrer en Canaan :

« Leurs autels, vous les démolirez ; leur stèles, vous les briserez ; leurs poteaux sacrés, vous les casserez ; leurs idoles, vous les brûlerez. » (Deutéronome 7.5)

C'est au septième jour, au son de la trompette, que Josué a conquis la première cité de la Terre promise, tout comme Jésus entre en possession de Son royaume au son de la septième trompette.

Pour conclure ce parallèle, il n'est pas inutile de rappeler que le nom grec "Iêsous" se traduit par Josué ... ou Jésus !

< < < Retour à l'accueil < < < Apocalypse < < < APOCALYPSE 11 > > > Chapitre suivant ... > > >