APOCALYPSE ou REVELATION

Le Nouveau Testament commenté

Nouvelle traduction du texte grec

Passages parallèles avec la Bible Louis Segond



Livre de l'Apocalypse

  • 1. Révélation de Jésus Christ
  • 2. Les lettres aux 7 Eglises
  • 3. Le symbole des 7 Eglises
  • 4. La porte du ciel
  • 5. Le livre scellé pour l'Agneau
  • 6. Les six premiers sceaux
  • 7. Les cent quarante-quatre mille
  • 8. Le septième sceau
  • 9. Cinquième et sixième trompettes
  • 10. L'ange et le livre
  • 11. La septième trompette
  • 12. La femme et le dragon
  • 13. Les deux bêtes
  • 14. La moisson et la vendange
  • 15. Le tabernacle du témoignage
  • 16. Les sept coupes
  • 17. La grande prostituée
  • 18. La chute de la grande cité
  • 19. Les noces de l'Agneau
  • 20. Le millenium et le jugement
  • 21. La ville sainte
  • 22. L'arbre de vie

  • Etonnant livre que celui de l'Apocalypse !

    Etonnant et détonnant au regard des prophéties eschatologiques qu'il nous annonce.

    L'inquiétude qu'il a pu susciter dans le monde chrétien a détourné le sens initial du mot grec apocalypse, qui signifie révélation, en vision de cauchemar.

    De nos jours, les progrès des sciences et techniques ont largement contribué à surmonter les craintes du Moyen Age.

    Tout ceci semble bien peu crédible ... et même les pères de l'Eglise ont hésité avant d'intégrer définitivement ce dernier livre au canon biblique, notamment parce que le fait qu'il provienne de l'apôtre Jean puisse être contesté.

    Le genre littéraire apocalyptique est peu développé dans le Nouveau Testament en dehors du livre de l'Apocalypse.

    Il est beaucoup plus manifeste dans le Premier Testament, notamment chez les prophètes.

    Mais il imprègne pourtant aussi bien les Evangiles, avec les enseignements de Jésus sur les temps de la fin, que la Genèse avec le Déluge.

    Or, si Dieu a promis après le Déluge qu'un tel désastre ne se reproduirait plus (Genèse 9.11), les hécatombes relatées dans l'Apocalypse n'en sont pas loin !

    Mais à qui la faute ?

    A Dieu ... ou à l'humanité qui persiste dans le mal et dans l'absence de repentir ?

    < < < Retour à l'accueil > > >