EPITRE AUX EPHESIENS

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 3 ~ Versets 1 à 21

La plénitude de Dieu


Traduction Louis Segond 1910

1 A cause de cela, moi Paul, le prisonnier de Christ pour vous païens...

2 si du moins vous avez appris quelle est la dispensation de la grâce de Dieu, qui m'a été donnée pour vous.

3 C'est par révélation que j'ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d'écrire en peu de mots.

4 En les lisant, vous pouvez vous représenter l'intelligence que j'ai du mystère de Christ.

5 Il n'a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l'Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ.

6 Ce mystère, c'est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ par l'Evangile,

7 dont j'ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m'a été accordée par l'efficacité de sa puissance.

8 A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d'annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ,

9 et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses,

10 afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd'hui par l'Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu,

11 selon le dessein éternel qu'il a mis à exécution par Jésus-Christ notre Seigneur,

12 en qui nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance.

13 Aussi je vous demande de ne pas perdre courage à cause de mes tribulations pour vous : elles sont votre gloire.

14 A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père,

15 duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre,

16 afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur,

17 en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour,

18 vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur,

19 et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.

20 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons,

21 lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen !

Nouvelle traduction de la Bible

1. C'est pourquoi moi, Paul, je suis le prisonnier du Christ pour vous, les païens.

2. Si du moins vous avez entendu parler de la mission que Dieu m'a accordée par Sa grâce en votre faveur.

3. C'est ainsi que me fut révélé le mystère au sujet duquel je vous ai déjà rapidement écrit.

4. Sur le fondement de ce que vous pouvez lire, vous comprendrez ce que j'ai pu apprendre du mystère du Christ.

5. Ceci ne fut pas communiqué aux autres générations. Il ne l'a pas révélé aux hommes comme maintenant par l'Esprit à Ses saints, apôtres et prophètes.

6. Il est donné aux païens d'être cohéritiers, membres du même corps, associés à la même promesse en Jésus Christ, par l'Evangile.

7. J'en suis devenu le serviteur, selon le don de la grâce que Dieu m'a donnée au gré de la manifestation de Sa puissance.

8. C'est à moi, le moindre de tous les saints, qu'incombe cette grâce d'annoncer aux païens l'impénétrable richesse du Christ.

9. Je dois mettre en lumière le contenu du mystère resté caché en Dieu depuis toujours, Lui qui a créé l'univers.

10. Ainsi est-il porté par l'Eglise, à la connaissance des princes et autorités célestes, l'infinie sagesse de Dieu.

11. Il L'a réalisée en Jésus Christ, notre Seigneur, selon Son projet éternel.

12. Nous y avons accès librement et en pleine confiance par la foi en Lui.

13. Aussi je vous demande de ne pas vous décourager du fait des épreuves que je traverse pour vous : elles sont pour votre gloire !

14. Pour cela, je fléchis mes genoux devant le Père.

15. De Lui, toute famille tient son nom dans les cieux et sur la terre.

16. Il vous donne ainsi, selon la richesse de Sa gloire, d’être puissamment fortifiés par Son Esprit dans votre être intérieur.

17. C'est ainsi que Christ habite dans vos cœurs par la foi, étant enracinés et fondés dans l’amour.

18. Vous aurez ainsi la capacité de comprendre avec tous les saints, ce qu'est la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur ...

19. Vous connaîtrez l’amour du Christ, qui surpasse toute connaissance, afin d'être comblés jusqu’à recevoir toute la plénitude de Dieu.

20. A Lui qui a le pouvoir, au-delà de tout, par la puissance qui agit en nous, de réaliser infiniment au-delà de ce que nous demandons ou pensons.

21. A lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus Christ, pour toutes les générations aux siècles des siècles. Amen !

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

3.1 à 3.21 : L'Amour du Christ
La géométrie classique a enseigné, pendant de nombreux siècles, que l'espace géométrique avait trois dimensions. Avec la quatrième dimension, la notion de temps a introduit la relativité dans un ensemble "espace-temps" dynamique.

Dans son exposé sur la connaissance de la plénitude de Dieu, Paul utilise quatre termes pour décrire l'espace environnant, ce qui peut paraître surprenant à une époque où la géométrie raisonnait en trois dimensions.

La phrase au verset 18 semble d'ailleurs partiellement inachevée après le terme "profondeur", soulignant ainsi l'étendue infinie de l'Amour du Christ ...

La largeur, la longueur et la hauteur suffisent à décrire l'espace matériel à un moment donné dans la pensée classique.

Mais tout comme il est nécessaire d'introduire la dimension temporelle pour comprendre un espace en perpétuel mouvement, il faut introduire la "profondeur" pour comprendre comment l'Amour de Christ peut s'enraciner dans nos cœurs.

Le terme grec "bathos" est employé dans ce texte pour évoquer la profondeur. A partir de ce mot grec, le français moderne a créé le "bathyscaphe" ... la barque des profondeurs.

Paul nous invite ainsi à nous immerger dans la quatrième dimension de l'Amour en empruntant cette "barque des profondeurs".

Mais loin de nous perdre dans les ténèbres des fonds sous-marins, cette barque nous permet de marcher sur les eaux agitées et de traverser les épreuves.

Au travers des dimensions terrestres, nous entrons alors dans un autre monde ... celui du Royaume de Dieu. Il est très difficile d'exprimer, avec des mots humains, ce que peut être la réalité de ce Royaume.

Qu'il s'agisse de l'illustrer en termes de dimensions, ou par d'autres moyens, notre langue demeure limitée. Cet autre passage nous le confirme : « Ainsi est-il porté par l'Eglise, à la connaissance des princes et autorités célestes, l'infinie sagesse de Dieu. » (verset 10)

Ce que nous avons traduit par "infini", c'est le mot grec : "polupoikilos" qui signifie "multicolore". Ce qui donnerait : « la sagesse multicolore de Dieu. »

Qu'est-ce-que cela peut vouloir dire ?

C'est la façon par laquelle Paul a voulu exprimer la variété infinie et haute en couleurs de la sagesse divine. C'est ainsi qu'il le ressentait, c'est ainsi qu'il l'a exprimé, avec un langage et des termes qui relèvent de la quatrième dimension : la dimension céleste !

< < < Retour à l'accueil < < < Epître aux Ephésiens < < < EPHESIENS 3 > > > Chapitre suivant ... > > >