EPITRE AUX HEBREUX

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 1 ~ Versets 1 à 14

Qui sont les anges ?


Traduction Louis Segond 1910

1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu,

2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,

3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,

4 devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur.

5 Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui ? Et encore : Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ?

6 Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent !

7 De plus, il dit des anges : Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu.

8 Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité ;

9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité ; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux.

10 Et encore : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains ;

11 Ils périront, mais tu subsistes ; Ils vieilliront tous comme un vêtement,

12 Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés ; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.

13 Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ?

14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?

Nouvelle traduction de la Bible

1. A plusieurs reprises, et de différentes manières, Dieu s'est adressé autrefois aux pères par les prophètes.

2. En ces derniers temps, Il nous a parlé par un Fils, qu'Il a établi héritier de tout et par qui Il créa l'univers.

3. Il est tout à la fois Sa gloire resplendissante et l'expression de Son être, portant l'univers par la puissance de Sa parole. Après avoir purifié des péchés, Il s'est assis à droite de la Majesté dans les lieux célestes.

4. Il est devenu d’autant supérieur aux anges qu’Il a hérité d’un nom bien différent du leur.

5. Car auquel des anges a-t-Il jamais été dit : « Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui » ? Et encore : « Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils » ? (Psaume 2.7 & 2 Samuel 7.14)

6. Quand de nouveau Il introduit dans le monde le premier-né, Il dit : « Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui ! » (Psaume 97.7)

7. Et Il dit pour les anges : « Il fait de ses anges des esprits, et de ses serviteurs une flamme de feu. » (Psaume 104.4)

8. Mais Il dit au Fils : « Ton trône, ô Dieu, est éternel. Le sceptre de l'équité est sceptre de ton règne. » (Psaume 45.6)

9. « Tu as aimé la justice, et détesté l’iniquité. C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a donné l'onction d’une huile d'allégresse de préférence à tes compagnons. » (Psaume 45.7)

10. Et encore : « Toi, Seigneur, tu as fondé la terre aux origines, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. » (Psaume 102.25)

11. « Eux périront, mais toi, tu subsistes. Tous vieilliront comme un vêtement. » (Psaume 102.26)

12. « Tu les rouleras comme un manteau », comme un vêtement « ils seront changés. Mais toi, tu restes le même, et tes années n'auront de cesse. »

13. Auquel des anges a-t-Il jamais dit : « Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied » ? (Psaume 110.1 & Matthieu 22.44)

14. Ne sont-ils pas tous des esprits exerçant une fonction, envoyés pour être au service de ceux qui doivent hériter du salut ?

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

1.1 à 1.14 : Qui sont les anges ?
Sans leur rendre un culte, les anges, serviteurs de Dieu peuvent toutefois mériter notre reconnaissance, dans la mesure où ils n'ont pas rejoint le camp de Satan, l'ange déchu.

De même, nous leur sommes redevables d'avoir mené à son terme la mission qui leur était confiée : nous suivre, nous protéger, nous guider jusqu'à la conversion qui nous a permis de changer d'état d'esprit et de vie en reconnaissant en Jésus Christ notre Sauveur.

« Ne sont-ils pas tous des esprits exerçant une fonction, envoyés pour être au service de ceux qui doivent hériter du salut ? » (verset 14)

Les anges sont des amis invisibles, le plus souvent, mais qui savent s'effacer en toute humilité lorsque leur ministère est accompli ... tout comme les "saints" doivent savoir s'effacer afin que le Seigneur seul reçoive nos louanges et seul soit glorifié. Ils ne demandent rien en retour.

Les anges demeurent sous l'autorité de leur Créateur : « Bénissez l’Eternel, vous ses anges, Qui êtes puissants en force, et qui exécutez ses ordres, En obéissant à la voix de sa parole ! » (Psaumes 103.20)

Mais ceux qui ont rejoint le camp de Satan ne seront pas à l'honneur ... « Car Dieu n'a pas épargné les anges qui ont péché. Il les a précipités dans le Tartare pour être enchaînés aux ténèbres, les gardant en réserve pour le jugement. » (2 Pierre 2.4)

Au terme des temps de grâce, ceux qui sont restés fidèles accompagneront le Seigneur dans Sa gloire : « Le Fils de l'homme doit en effet venir, dans la gloire de Son Père avec ses anges, pour rendre à chacun selon ses actes. » (Matthieu 16.27)

Ils auront en charge d'effectuer la moisson ... « La moisson, c’est la fin des temps ; les moissonneurs, ce sont des anges. » (Matthieu 13.39)

Les hommes et femmes qui seront sauvés sont appelés à vivre éternellement, à leurs côtés ... « Car ils ne peuvent plus mourir, parce qu’ils sont pareils aux anges, et qu’ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection. » (Luc 20.36)

< < < Retour à l'accueil < < < Epître aux Hébreux < < < HEBREUX 1 > > > Chapitre suivant ... > > >