EVANGILE de Jésus Christ selon JEAN

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 3 ~ Versets 1 à 36

La nouvelle naissance


Traduction Louis Segond 1910

1 Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,

2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu ; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui.

3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

4 Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?

5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.

7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit : "Il faut que vous naissiez de nouveau."

8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

9 Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire ?

10 Jésus lui répondit : Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses !

11 En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu ; et vous ne recevez pas notre témoignage.

12 Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes ?

13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé,

15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

18 Celui qui croit en lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.

20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ;

21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu.

22 Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée ; et là il demeurait avec eux, et il baptisait.

23 Jean aussi baptisait à Enon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau ; et on y venait pour être baptisé.

24 Car Jean n'avait pas encore été mis en prison.

25 Or, il s'éleva de la part des disciples de Jean une dispute avec un Juif touchant la purification.

26 Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent : Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui.

27 Jean répondit : Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel.

28 Vous-mêmes m'êtes témoins que j'ai dit : "Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui."

29 Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux ; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite.

30 Il faut qu'il croisse, et que je diminue.

31 Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous ; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,

32 il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage.

33 Celui qui a reçu son témoignage a certifié que Dieu est vrai ;

34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure.

35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.

36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Il y avait un homme, parmi les Pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs.

2. Il vint Le voir, de nuit, et Lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un maître venant de la part de Dieu. Car personne ne peut accomplir les signes que tu fais, si Dieu n’est avec lui.

3. Jésus lui répondit : Oui, à vrai dire, si un homme n'est pas engendré d'en haut, il ne peut voir le Royaume de Dieu.

4. Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer dans le ventre de sa mère une deuxième fois et renaître ?

5. Jésus répondit : Oui, à vrai dire, nul s'il n'est engendré d’eau et d’Esprit ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.

6. Ce qui est généré de la chair est chair, et ce qui est généré par l’Esprit est esprit.

7. Ne t’étonne pas que je t’aie dit : "Il vous faut être engendrés d'en haut."

8. Le vent souffle où il veut, et tu en entends la voix, mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de quiconque est engendré de l’Esprit.

9. Nicodème Lui dit : Comment cela peut-il se faire ?

10. Jésus lui répondit : Toi, tu es docteur en Israël, et tu ne sais pas cela ?

11. Oui, à vrai dire, nous parlons de ce que nous savons, nous témoignons de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage.

12. Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé de choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes ?

13. Personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel : le Fils de l’homme.

14. Comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l'homme soit élevé.

15. Ainsi, quiconque croit en lui a la vie éternelle.

16. Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils, l'Unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse mais qu'il ait la vie éternelle.

17. En effet, Dieu n'a pas envoyé le Fils dans le monde pour qu'il juge le monde mais pour que le monde soit sauvé par lui.

18. Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas en lui a déjà été jugé, parce qu'il n'a pas cru dans le nom du Fils unique de Dieu.

19. Le jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde mais les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leurs œuvres étaient mauvaises.

20. Car quiconque fait le mal, hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, afin que ses œuvres ne soient pas désapprouvées.

21. Mais celui qui agit dans la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestes, car elles sont accomplies en Dieu.

22. Après cela, Jésus et Ses disciples se rendirent en terre de Judée et Il demeura là avec eux. Il baptisait.

23. Jean baptisait aussi à Ainon près de Salim, parce que les eaux y étaient abondantes. Les gens se présentaient et étaient baptisés.

24. En effet, Jean n'avait pas encore été jeté en prison.

25. Il y eut alors une discussion entre les disciples de Jean et un Juif à propos de la purification.

26. Ils allèrent voir Jean et lui dirent : Rabbi, celui qui était avec toi de l'autre côté du Jourdain, celui dont tu as rendu témoignage, voici qu'il baptise et tous viennent à lui.

27. Jean répondit : Un homme ne peut rien prendre qui ne lui ait été donné du ciel.

28. Vous-mêmes m’êtes témoins que j’ai dit : "Je ne suis pas le Christ, mais celui qui a été envoyé devant lui."

29. Celui qui a l’épouse, c’est l’époux. L’ami de l’époux se tient là et l’écoute. Il se réjouit beaucoup à cause de la voix de l’époux. C'est cette joie, qui est mienne et parfaite.

30. Lui doit grandir, et moi diminuer.

31. Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est issu de la terre est de la terre, et il parle depuis la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous.

32. Il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage.

33. Celui qui reçoit son témoignage certifie que Dieu est vrai.

34. Car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu qui lui donne l’Esprit sans mesure.

35. Le Père aime le Fils, et il a tout remis entre ses mains.

36. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle. Mais celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie, car la colère de Dieu demeure sur lui.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

3.1 à 3.21 : Jésus et Nicodème
L'enseignement de Jésus à Nicodème ne figure que dans l'Evangile selon Jean. Il constitue le fondement de la "nouvelle naissance".

"Né de nouveau", "Born again", sont des formules très en vogue dans les milieux évangéliques, notamment aux Etats-Unis.

Mais où commence cette nouvelle naissance ?

Comment se manifeste t-elle ?

Quand peut-on dire qu'un homme est "engendré d'en haut" ou "né de l'Esprit" ?

Un parallèle est nécessaire entre :

« Nul s'il n'est engendré d’eau et d’Esprit ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. » (verset 5) et « A vrai dire, si vous ne vous convertissez pour devenir comme des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. » (Matthieu 18.3)

Matthieu ne parle pas de nouvelle naissance mais de retour à l'enfance au travers de la conversion, c'est-à-dire d'un changement de comportement.

Ce changement, c'est lui qui manifeste la nouvelle naissance : lorsque les œuvres de la chair cèdent le terrain aux œuvres de l'Esprit.

« Ceux qui sont en Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi par l'Esprit. » (Galates 5.24-25)

Ce changement de comportement résulte d'un changement d'état d'esprit appelé en grec "Metanoïa".

Le terme grec, et le verbe qui traduit ce changement d'esprit (metanoein), est souvent traduit par "conversion" dans le Nouveau Testament.

Paul recommande en Galates 5.16 : « Marchez selon l'Esprit ... », et les portes du Royaume de Dieu s'ouvriront dans votre cœur.

Ainsi, la nouvelle naissance commence avec la conversion, avec le changement de l'esprit par l'Esprit. C'est une opération qui s'effectue au plus profond de l'individu.

On parle le plus souvent de "nouvelle naissance" mais la traduction du grec est plus explicite. En effet, en Jean 3.3 il est écrit : γεννηθη ανωθεν ce qui se traduit par « engendré d'en haut ».

Cette nouvelle naissance n'est pas terrestre mais céleste.

Il faut également souligner que l'engendrement est antérieur à la naissance, car il s'agit de la conception de l'être et non de son apparition sur terre.

Ainsi, à celui qui est « engendré d'en haut », il est donné d'entrer dans le Royaume des cieux.

3.22 à 3.30 : Jean le baptiste et Jésus
Dans une course en relais, un coureur s'élance jusqu'au moment où il passe le témoin à son successeur qui devra aller jusqu'au bout.

Le premier va diminuer sa vitesse et s'arrêter, le suivant va accroître son effort.

Entre Jean le baptiste et Jésus, le passage du témoin s'est effectué dans les eaux du Jourdain au jour du baptême de Jésus. Et c'est avec joie que Jean accepte de voir Jésus s'élancer vers le but final.

Certains auraient voulu les opposer, ou tout au moins conserver à Jean les prérogatives du baptême (verset 26).

Mais Jean et Jésus faisaient partie de la même "équipe" : celle des vainqueurs !

Il fut donné à l'un d'être un simple relayeur, et à l'autre d'accomplir l'effort surhumain tant attendu de la part du dernier coureur qui doit franchir la ligne d'arrivée en vainqueur, même au prix de sa propre mort.

Jésus a résumé sa mission en ces termes :

« Oui, à vrai dire, si le grain de blé tombé en terre ne meurt, il reste seul. Mais s'il meurt, il portera beaucoup de fruit. » (Jean 12.24)

Jésus s'est tellement donné qu'Il s'est effondré après la ligne d'arrivée.

Les spectateurs, le croyant mort, ont retenu leur souffle. Puis des cris de victoire se sont élevés jusqu'au ciel lorsqu'Il s'est relevé !

3.31 à 3.36 : Jésus, engendré d'en haut
Jésus, est à la fois né d'eau et d'Esprit au jour de Son baptême, mais également "engendré d'en haut" du fait de Sa conception dans le corps de Marie. Ceci Le place au-dessus de tout et de tous car Il est l'Esprit même de Dieu (versets 31 & 34).

Le fait de ne pas avoir reconnu Jésus implique de ne pas avoir reconnu Dieu. En ce cas, on demeure dans l'attente du jugement.

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Jean < < < JEAN 3 > > > Chapitre suivant ... > > >

Visiteurs du site : Evangile.xyz