EVANGILE de Jésus Christ selon LUC

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 17 ~ Versets 1 à 37

La reconnaissance


Traduction Louis Segond 1910

1 Jésus dit à ses disciples : Il est impossible qu'il n'arrive pas des scandales ; mais malheur à celui par qui ils arrivent !

2 Il vaudrait mieux pour lui qu'on mît à son cou une pierre de moulin et qu'on le jetât dans la mer, que s'il scandalisait un de ces petits.

3 Prenez garde à vous-mêmes. Si ton frère a péché, reprends-le ; et, s'il se repent, pardonne-lui.

4 Et s'il a péché contre toi sept fois dans un jour et que sept fois il revienne à toi, disant : "Je me repens", tu lui pardonneras.

5 Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi.

6 Et le Seigneur dit : Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore : "Déracine-toi, et plante-toi dans la mer" ; et il vous obéirait.

7 Qui de vous, ayant un serviteur qui laboure ou paît les troupeaux, lui dira, quand il revient des champs : "Approche vite, et mets-toi à table " ?

8 Ne lui dira-t-il pas au contraire : "Prépare-moi à souper, ceins-toi, et sers-moi, jusqu'à ce que j'aie mangé et bu ; après cela, toi, tu mangeras et boiras " ?

9 Doit-il de la reconnaissance à ce serviteur parce qu'il a fait ce qui lui était ordonné ?

10 Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : "Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire."

11 Jésus, se rendant à Jérusalem, passait entre la Samarie et la Galilée.

12 Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance,

13 ils élevèrent la voix, et dirent : Jésus, maître, aie pitié de nous !

14 Dès qu'il les eut vus, il leur dit : Allez vous montrer aux sacrificateurs. Et, pendant qu'ils y allaient, il arriva qu'ils furent guéris.

15 L'un d'eux, se voyant guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix.

16 Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C'était un Samaritain.

17 Jésus, prenant la parole, dit : Les dix n'ont-ils pas été guéris ? Et les neuf autres, où sont-ils ?

18 Ne s'est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu ?

19 Puis il lui dit : Lève-toi, va ; ta foi t'a sauvé.

20 Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards.

21 On ne dira point : "Il est ici", ou : "Il est là". Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

22 Et il dit aux disciples : Des jours viendront où vous désirerez voir l'un des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez point.

23 On vous dira : "Il est ici, il est là." N'y allez pas, ne courez pas après.

24 Car, comme l'éclair resplendit et brille d'une extrémité du ciel à l'autre, ainsi sera le Fils de l'homme en son jour.

25 Mais il faut auparavant qu'il souffre beaucoup, et qu'il soit rejeté par cette génération.

26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme.

27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ; le déluge vint, et les fit tous périr.

28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ;

29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.

30 Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme paraîtra.

31 En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre ; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière.

32 Souvenez-vous de la femme de Lot.

33 Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera.

34 Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée ;

35 de deux femmes qui moudront ensemble, l'une sera prise et l'autre laissée.

36 De deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé.

37 Les disciples lui dirent : Où sera-ce, Seigneur ? Et il répondit : Où sera le corps, là s'assembleront les aigles.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Il dit ensuite à Ses disciples : Il est inévitable qu'il y ait des occasions de chute. Mais malheur à celui qui en est la cause.

2. Il vaudrait mieux pour lui qu'on lui passe au cou une meule de moulin et qu'on le jette en mer plutôt qu'il soit une occasion de chute pour un seul de ces petits.

3. Prenez garde à vous. Si ton frère a péché, réprimande-le, et s'il se repent, pardonne-lui.

4. Et le jour où il pèche sept fois contre toi et revient sept fois en te disant : "Je me repens", pardonne-lui.

5. Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente notre foi !

6. Le Seigneur dit alors : Si vous aviez de la foi comme une graine de moutarde, vous auriez-dit à ce sycomore : "Déracine-toi et plante-toi dans la mer", et il vous aurait obéi.

7. Lequel parmi vous, ayant un esclave qui laboure ou garde les troupeaux, lui dirait en rentrant du champ : "Attable-toi dès que tu arrives" ?

8. Ne lui dira-t-il pas plutôt : "Prépare mon repas, ceins-toi et sers-moi, jusqu’à ce que j’aie mangé et bu. Après cela, toi, tu mangeras et boiras" ?

9. A-t-il de la reconnaissance pour un esclave parce qu’il a fait ce qui lui était prescrit ?

10. Aussi, vous de même, quand vous aurez fait tout ce qui vous a été prescrit, dites : "Nous sommes des esclaves parmi d'autres, nous n'avons fait que notre devoir."

11. Pendant qu'Il faisait route vers Jérusalem, Il traversa la Samarie et la Galilée.

12. Comme Il entrait dans un village, Il rencontra dix lépreux qui se tenaient à distance.

13. Elevant la voix, ils dirent : Jésus, maître, aie pitié de nous !

14. Quand Il vit cela, Il leur dit : Allez vous montrer aux prêtres. Et pendant qu'ils y allaient, ils furent purifiés.

15. L'un d'entre eux, voyant qu'il était guéri, fit demi-tour. Il glorifiait Dieu à haute voix.

16. Il se jeta face à terre, à Ses pieds, en Lui rendant grâce. C'était un Samaritain.

17. Jésus dit en réponse : N'avez-vous pas été purifiés tous les dix ? Où sont les neuf autres ?

18. Aucun n'a été trouvé faisant demi-tour pour rendre gloire à Dieu, sinon cet étranger ?

19. Alors Il lui dit : Lève-toi et va, ta foi t'a sauvé !

20. Les Pharisiens L'interrogèrent : Quand viendra le Royaume de Dieu ? Il leur répondit : La venue du Royaume de Dieu n'est pas observable.

21. On ne dira pas : "Il est ici, ou bien là", car le Royaume de Dieu est parmi vous.

22. Il dit aux disciples : Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez pas.

23. Et l'on vous dira : "Le voilà, ou le voici", ne partez pas, ne les suivez pas !

24. Car le jour du Fils de l'homme sera comme l'éclair qui jaillit dans le ciel et brille au travers.

25. Mais il faut d'abord qu'il ait beaucoup souffert et soit rejeté par cette génération.

26. Comme cela se produisit au temps de Noé, il en sera de même aux jours du Fils de l'homme.

27. On mangeait, on buvait, les hommes se mariaient, les femmes se mariaient, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche. Le déluge arriva et les fit tous périr.

28. Il se produisit de même au temps de Lot. On mangeait, on buvait, on achetait et vendait, on plantait et on bâtissait.

29. Le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre venue du ciel les fit tous périr.

30. Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme sera révélé.

31. En ce jour-là, que celui qui sera sur la terrasse, et aura ses affaires dans la maison, ne descende pas pour les prendre. Et que celui qui sera aux champs ne retourne pas non plus en arrière.

32. Souvenez-vous de la femme de Lot.

33. Celui qui cherchera à préserver sa vie la perdra. Par contre, celui qui la perdra la sauvera.

34. Je vous le dis, cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée.

35. De deux qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée.

36. [passage n'apparaissant pas dans les manuscrits les plus anciens]

37. Ils Lui répondirent : Où donc, Seigneur ? Et Il leur dit : Où sera le corps, là s’assembleront les vautours.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

17.1 à 17.6 : Conseils aux disciples
(Passages parallèles en Matthieu 18.6-7 & 15 & 21-22 et Marc 9.42 et Matthieu 17.20)
17.7 à 17.10 : Le devoir du serviteur
Tout comme le maître envers son esclave, un serviteur de Dieu ne doit pas attendre de gratification particulière lorsqu'il accomplit sa tâche.

Dans un monde où chacun s'attend à recevoir une rétribution en retour de ce qu'il fait, il peut paraître dur d'entendre Jésus dire :

« Aussi, vous de même, quand vous aurez fait tout ce qui vous a été prescrit, dites :

Nous sommes des esclaves parmi d'autres, nous n'avons fait que notre devoir. » (verset 10)

L'éducation du disciple passe par l'apprentissage de l'humilité. C'est une voie difficile pour celui ou celle qui aime être valorisé et paraître sur le devant de la scène.

Mais si nous fonctionnons ainsi, notre foi risque d'être sérieusement entamée à la première déconvenue. Car il est fréquent d'être exposé à l'ingratitude, au manque de reconnaissance.

Jésus veut nous revêtir de cette humilité qui nous protègera de ce monde ingrat.

17.11 à 17.19 : Les dix lépreux
L'ingratitude est illustrée dans ce passage de l'Evangile selon Luc.

Après avoir incité les disciples à ne rien attendre en retour, nous voyons Jésus répondre à l'appel d'une dizaine de lépreux.

Il les guérit ... mais un seul revient, non un juif, mais un samaritain, un étranger (verset 15).

L'homme est sauvé ... par la puisance de la foi. Certes, les neuf autres ont été guéris ... mais pas sauvés !

Cet homme est sauvé ... en rendant gloire à Dieu ... sa reconnaissance est allée vers le Seul qui en soit digne.

17.20 à 17.22 : L'annonce du Royaume de Dieu
17.23 à 17.37 : L'avènement du Seigneur
(Passage parallèle en Matthieu 24.26-42)

A la lecture du verset 34, il semblerait que Jésus nous annonce un retour nocturne.

Toutefois, Luc commence son exposé par : « En ce jour-là ... » (verset 31)

Un verset 36 est venu compléter cette évocation du retour du Seigneur mais il était absent de certains anciens manuscrits.

Que pourraient donc bien faire deux hommes dans un champ en pleine nuit ?

Le problème ne se pose pas dans l'Evangile selon Matthieu qui ne parle pas d'un retour nocturne mais laisse plutôt supposer un retour diurne :

« Alors, de deux hommes qui seront au champ, un seul sera pris et l’autre laissé.

De deux femmes broyant à la meule, une seule sera prise et l’autre laissée.

Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. » (Matthieu 24.40-42)

Avec Matthieu, on ne travaille pas la nuit dans les champs !

Cette contradiction apparente a pu inciter certains copistes à écarter le verset 36 de Luc ... à moins que ce ne soit une adjonction ?

Les disciples, perplexes, s'interrogent : dans quel endroit de la terre peut-il à la fois faire jour et nuit ?

« Où donc, Seigneur ? » (verset 37)

A cette époque, beaucoup pensaient que la terre était plate et ne pouvaient imaginer que le monde chrétien, limité dans ses débuts aux abords de la Méditerranée, soit à la fois plongé dans la nuit et illuminé par le soleil.

La propagation de la foi chrétienne sur l'ensemble de la planète permet de comprendre qu'il puisse à la fois faire jour et nuit lors du retour du Seigneur.

Qu'il fasse nuit à Paris et jour à Pékin est sans importance.

A l'heure du retour, Jésus enlèvera les Siens là où Il se trouveront sur cette terre !

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Luc < < < LUC 17 > > > Chapitre suivant ... > > >