EVANGILE de Jésus Christ
selon LUC

Le Nouveau Testament commenté

Nouvelle traduction du texte grec

Passages parallèles avec la Bible Louis Segond



Evangile selon Luc

  • 1. Les phénomènes annonciateurs
  • 2. Naissance et enfance de Jésus
  • 3. Jean le baptiste et Jésus
  • 4. Tentation et retour en Galilée
  • 5. Miracles, guérison et enseignement
  • 6. Le sermon sur la montagne
  • 7. Les guérisons et la foi
  • 8. Parabole du semeur
  • 9. Jésus et les apôtres
  • 10. Les disciples et le Samaritain
  • 11. Enseignements et paraboles
  • 12. Comment suivre Jésus
  • 13. Quand viendra le Seigneur ...
  • 14. La vie du disciple
  • 15. Le fils perdu
  • 16. L'homme et l'argent
  • 17. La reconnaissance
  • 18. Le publicain et le Pharisien
  • 19. Parabole des dix mines
  • 20. Jésus enseigne dans le Temple
  • 21. Discours eschatologique
  • 22. Pâque, la Cène et l'arrestation
  • 23. Le jugement et la crucifixion
  • 24. La résurrection et l'Ascension


  • L'Evangile selon Luc est postérieur à ceux de Marc et de Matthieu, rédigé probablement dans les années 80 et suivi des Actes des Apôtres, du même auteur.

    Son premier verset est reconnaissant du travail de ses prédécesseurs : « Beaucoup ont entrepris de mettre en forme un récit des évènements qui se sont déroulés parmi nous. »

    Plus de 70 % des péricopes identifiables chez Luc concordent ainsi avec Marc et Matthieu.

    L'auteur, appelé « Luc le bon médecin », qui a rejoint Paul au cours de ses voyages missionnaires, entend nous livrer un témoignage élaboré « avec rigueur et méthode ».

    La tradition est unanime sur l'identité de l'auteur de cet Evangile.

    Il maîtrise la pratique du grec littéraire et la culture hellénistique. Il n'en connait pas moins la religion juive et les points de vue rabbiniques.

    Il serait originaire d'Antioche dont l'Eglise fut fondée vers l'an 37.

    Le témoignage de Luc sur la vie de Jésus a été scindé ultérieurement, comme l'ensemble des textes bibliques, en 24 chapitres.

    Tout en comptant quatre chapitres de moins que Matthieu, c'est le plus long des quatre Evangiles. On y découvrira ainsi la sensibilité personnelle de l'auteur au travers de témoignages qui lui sont spécifiques.

    < < < Retour à l'accueil > > >