EVANGILE de Jésus Christ selon MARC

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 1 ~ Versets 1 à 45

Commencement du ministère de Jésus


Traduction Louis Segond 1910

1 Commencement de l'Evangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu.

2 Selon ce qui est écrit dans Esaïe, le prophète : « Voici, j'envoie devant toi mon messager, Qui préparera ton chemin ;

3 C'est la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. »

4 Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.

5 Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui ; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.

6 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

7 Il prêchait, disant : Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers.

8 Moi, je vous ai baptisés d'eau ; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit.

9 En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.

10 Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe.

11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection.

12 Aussitôt, l'Esprit poussa Jésus dans le désert,

13 où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

14 Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Evangile de Dieu.

15 Il disait : Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle.

16 Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André, frère de Simon, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs.

17 Jésus leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes.

18 Aussitôt, ils laissèrent leurs filets, et le suivirent.

19 Etant allé un peu plus loin, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui, eux aussi, étaient dans une barque et réparaient les filets.

20 Aussitôt, il les appela ; et, laissant leur père Zébédée dans la barque avec les ouvriers, ils le suivirent.

21 Ils se rendirent à Capernaüm. Et, le jour du sabbat, Jésus entra d'abord dans la synagogue, et il enseigna.

22 Ils étaient frappés de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes.

23 Il se trouva dans leur synagogue un homme qui avait un esprit impur, et qui s'écria :

24 Qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu.

25 Jésus le menaça, disant : Tais-toi, et sors de cet homme.

26 Et l'esprit impur sortit de cet homme, en l'agitant avec violence, et en poussant un grand cri.

27 Tous furent saisis de stupéfaction, de sorte qu'ils se demandaient les uns aux autres : Qu'est-ce que ceci ? Une nouvelle doctrine ! Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent !

28 Et sa renommée se répandit aussitôt dans tous les lieux environnants de la Galilée.

29 En sortant de la synagogue, ils se rendirent avec Jacques et Jean à la maison de Simon et d'André.

30 La belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre ; et aussitôt on parla d'elle à Jésus.

31 S'étant approché, il la fit lever en lui prenant la main, et à l'instant la fièvre la quitta. Puis elle les servit.

32 Le soir, après le coucher du soleil, on lui amena tous les malades et les démoniaques.

33 Et toute la ville était rassemblée devant sa porte.

34 Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies ; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne permettait pas aux démons de parler, parce qu'ils le connaissaient.

35 Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

36 Simon et ceux qui étaient avec lui se mirent à sa recherche ;

37 et, quand ils l'eurent trouvé, ils lui dirent : Tous te cherchent.

38 Il leur répondit : Allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j'y prêche aussi ; car c'est pour cela que je suis sorti.

39 Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons.

40 Un lépreux vint à lui ; et, se jetant à genoux, il lui dit d'un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur.

41 Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur.

42 Aussitôt la lèpre le quitta, et il fut purifié.

43 Jésus le renvoya sur-le-champ, avec de sévères recommandations,

44 et lui dit : Garde-toi de rien dire à personne ; mais va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.

45Mais cet homme, s'en étant allé, se mit à publier hautement la chose et à la divulguer, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer publiquement dans une ville. Il se tenait dehors, dans des lieux déserts, et l'on venait à lui de toutes parts.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Commencement de l’Evangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.

2. Il est écrit ceci dans Esaïe, le prophète : « Voici, j’envoie mon messager devant toi, il préparera ton chemin.

3. C’est la voix de celui qui proclame dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Rendez ses sentiers droits. »

4. Jean arriva. Il baptisait dans le désert et proclamait le baptême de conversion pour la rémission des péchés.

5. Toute la région de Judée et tous les habitants de Jérusalem s'avançaient. Ils étaient baptisés par lui dans le fleuve du Jourdain et confessaient leurs péchés.

6. Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de peau autour des reins. Il mangeait des sauterelles et du miel sauvage.

7. Il proclamait : Il vient après moi, Celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de me courber pour délier la courroie de Ses sandales.

8. Moi, je vous ai baptisés d’eau, mais Lui vous baptisera d'Esprit Saint.

9. En effet, en ces jours-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et Il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.

10. Aussitôt sorti de l'eau, Il vit les cieux se déchirer et l'Esprit descendre vers Lui comme une colombe.

11. Puis une voix sortit des cieux : Toi, tu es mon fils, le bien-aimé, en qui je me complais.

12. Aussitôt, l'Esprit Le propulsa dans le désert.

13. Il resta dans le désert quarante jours, tenté par Satan, parmi les bêtes sauvages, mais les anges Le servaient.

14. Jean ayant été livré, Jésus vint en Galilée proclamer l'Evangile de Dieu.

15. Il disait que le temps était accompli et que le Royaume de Dieu s'était approché : Convertissez-vous, et croyez en l'Evangile !

16. En chemin sur le bord de la mer de Galilée, Il vit Simon et André, le frère de Simon, jetant le filet dans la mer car ils étaient pêcheurs.

17. Et Jésus leur dit : Venez avec moi, et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes.

18. Aussitôt, ils laissèrent les filets et ils Le suivirent.

19. Un peu plus loin, Il vit Jacques, le fils de Zébédée, et Jean son frère. Ils réparaient les filets dans la barque.

20. Aussitôt, Il les appela et ils Le suivirent en laissant leur père, Zébédée, dans la barque avec les ouvriers.

21. Ils pénétrèrent dans Capharnaüm et, dès le jour du sabbat, Jésus entra dans la synagogue pour y enseigner.

22. Ils étaient frappés par Son enseignement, car Il les enseignait comme ayant autorité, et non comme les scribes.

23. Il se trouva à ce moment dans leur synagogue un homme à l'esprit impur qui s’écria :

24. Qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus le Nazarénien ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : le Saint de Dieu.

25. Jésus le réprimanda en lui disant : Tais-toi, et sors de cet homme.

26. Et l’esprit impur sortit de cet homme, en le secouant et en poussant un grand cri.

27. Tous furent terrifiés, à tel point qu’ils se demandaient les uns aux autres : Qu’est-ce que ceci ? Un nouvel enseignement plein d'autorité ? Et il commande aux esprits impurs qui lui obéissent !

28. Et aussitôt Sa renommée se répandit dans toute la région de Galilée.

29. A peine sortis de la synagogue, ils allèrent dans la maison de Simon et André avec Jacques et Jean.

30. La belle-mère de Simon était couchée, fiévreuse. Ils Lui en parlèrent aussitôt.

31. Il s'approcha et la fit se lever en lui tenant la main. La fièvre la quitta et elle les servit.

32. Le soir venu, au soleil couchant, ils Lui amenèrent tous les malades et les démoniaques.

33. La ville entière était assemblée devant la porte.

34. Il guérit beaucoup de malades ayant toutes sortes de maux. Il expulsa de nombreux démons qu'Il empêcha de parler parce qu’ils Le reconnaissaient.

35. Au matin, dans la nuit noire, Il se leva, sortit et s'éloigna vers un lieu désert pour prier.

36. Simon et ceux qui étaient avec lui allèrent à Sa recherche.

37. Ils Le trouvèrent et Lui dirent : Ils te cherchent tous.

38. Alors Il leur dit : Allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi. Je suis venu pour cela.

39. Et Il alla prêcher dans leurs synagogues, par toute la Galilée, expulsant les démons.

40. Un lépreux s'approcha de Lui, Le supplia en tombant à genoux. Il Lui dit : Si tu veux, tu peux me purifier.

41. Profondément ému, Il étendit Sa main, le toucha et lui dit : Je le veux, soit purifié.

42. La lèpre le quitta aussitôt et il fut purifié.

43. Il le renvoya en le mettant en garde.

44. Il lui dit : Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre et apporte pour ta purification ce que Moïse a prescrit, pour leur en témoigner.

45. Celui-ci à peine sorti commença à tout répandre, à divulguer la nouvelle, à tel point qu'Il ne pouvait entrer ouvertement dans une ville. Il se tenait à l'écart, dans des lieux déserts et on venait à Lui de toutes parts.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

1.1 à 1.8 : L'annonce du Fils de Dieu
(Passages parallèles en Matthieu 3.1-6 & 11-12 et Luc 3.1-6 & 15-18)

L'introduction de l'Evangile selon Marc annonce clairement la seconde personne de la Trinité ... même si ce concept n'était pas encore défini !

Que le Christ, en grec, ou "messie", en hébreu, soit Fils de Dieu, fut considéré comme un blasphème qui allait justifier la crucifixion (voir en Marc 14.61-64).

Sachant ce qu'il adviendrait, Jésus a souvent recommandé de se taire à ceux qui Le reconnaissaient afin que Son ministère soit mené à terme.

Les premiers à l'identifier, et à le redouter, étaient les démons : « Les esprits impurs, quand ils Le voyaient, se prosternaient devant Lui en criant : "Toi, tu es le Fils de Dieu." Et Il en rabrouait beaucoup afin qu'ils ne le propagent pas. » (Marc 3.11-12)

Mais parmi les disciples, certains l'ont aussi reconnu : « Il leur demanda : "Et vous, qui dites-vous que je suis ?" En réponse, Pierre Lui dit : "Toi, tu es le Christ !" Il les mit en garde de ne dire ceci à personne. » (Marc 8.29-30)

Au terme de Sa mission, la révélation pourrait être diffusée au monde entier. Un des premiers à en prendre conscience fut un païen.

« Le centurion, qui était en face de Lui, vit comment Il avait expiré. Il dit : "Vraiment, cet homme était Fils de Dieu." » (Marc 15.39)

Un Fils qui allait permettre à des millions d'autres de devenir membres de Son corps, permettant ainsi à l'apôtre Paul d'affirmer : « Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ ! » (Galates 3.26)

1.9 à 1.11 : Baptême de Jésus
(Passages parallèles en Matthieu 3.13-17 et Luc 3.21-22)
1.12 à 1.13 : La tentation
(Passages parallèles en Matthieu 4.1-11 et Luc 4.1-13)
1.14 à 1.15 : Jésus en Galilée
(Passages parallèles en Matthieu 4.12-17 et Luc 4.14-15)
1.16 à 1.20 : Les premiers disciples
(Passages parallèles en Matthieu 4.18-22 et Luc 5.1-3 & 10-11)
1.21 à 1.28 : Jésus à Capharnaüm
(Passage parallèle en Luc 4.31-37)

Plusieurs récits attestent, comme à Capharnaüm, que les démons connaissaient Jésus avant de Le rencontrer. A la différence du commun des mortels, les individus sous emprise occulte ont établi un lien de dépendance avec le monde des esprits.

Ceci leur permettait de savoir ce que les autres n'auraient pu seulement imaginer. Les hommes et femmes ainsi possédés exprimaient le désarroi, la panique qui s'est instaurée dans le royaume de Satan : le Messie, le Saint de Dieu était incarné, Son propre Fils, Son propre sein !

D'autres passages attestent de cette identification du Fils de Dieu par les démons, notamment en Marc 5.6-7 ou en Luc 4.41.

Les démons sont terrifiés, expulsés par un seul ordre de Jésus. C'est la panique dans le royaume des ténèbres. Le prince de l'ombre ne contrôle plus ses troupes.

1.29 à 1.31 : Guérison de la belle-mère de Simon
(Passages parallèles en Matthieu 8.14-15 et Luc 4.38-39)
1.32 à 1.34 : Guérisons multiples
(Passages parallèles en Matthieu 4.24 & Matthieu 8.16-17 et Luc 4.40-41)
1.35 à 1.39 : Jésus quitte Capharnaüm
(Passages parallèles en Matthieu 4.23 et Luc 4.42-44)

C'est à l'aube que Jésus s'isole pour prier et connaître la volonté du Père. Manifestement, le Père Lui a transmis Ses directives (versets 38-39). Ce jour, parmi tant d'autres, Jésus établit dès l'aube une relation intime avec Dieu. Il nous indique ainsi quel doit être notre comportement quotidien.

Chaque jour, nous pouvons demander au Seigneur notre "ordre de mission" afin qu'Il nous précise quelle sera notre ordre du jour comme indiqué en Luc 11.3 : « Donne-nous chaque jour notre pain du jour. »

Qu'est-ce que le pain quotidien ? Une nourriture physique ... ou spirituelle ?

Il est écrit : « L'homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. » (Matthieu 4.4) La nourriture dont nous avons besoin chaque jour est donc à la fois physique et spirituelle.

1.40 à 1.45 : Purification d'un lépreux
(Passages parallèles en Matthieu 8.1-4 et Luc 5.12-16)

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Marc < < < MARC 1 > > > Chapitre suivant ... > > >