EVANGILE de Jésus Christ selon MATTHIEU

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 2 ~ Versets 1 à 23

De Bethléem à Nazareth


Traduction Louis Segond 1910

1 Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem,

2 et dirent :
Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer.

3 Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.

4 Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s’informa auprès d’eux où devait naître le Christ.

5 Ils lui dirent : A Bethléhem en Judée ; car voici ce qui a été écrit par le prophète :

6 « Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n’es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple. »

7 Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s’enquit soigneusement auprès d’eux depuis combien de temps l’étoile brillait.

8 Puis il les envoya à Bethléhem, en disant : Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant ; quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille aussi moi-même l’adorer.

9 Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta.

10 Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie.

11 Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

12 Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

13 Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit : Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle ; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr.

14 Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Egypte.

15 Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète : « J’ai appelé mon fils hors d’Egypte. »

16 Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s’était soigneusement enquis auprès des mages.

17 Alors s’accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète :

18 « On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations : Rachel pleure ses enfants, Et n’a pas voulu être consolée, Parce qu’ils ne sont plus. »

19 Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte,

20 et dit : Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d’Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.

21 Joseph se leva, prit le petit enfant et sa mère, et alla dans le pays d’Israël.

22 Mais, ayant appris qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place d’Hérode, son père, il craignit de s’y rendre ; et, divinement averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée,

23 et vint demeurer dans une ville appelée Nazareth, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par les prophètes : « Il sera appelé Nazaréen. »

Nouvelle traduction de la Bible

1. Jésus étant né à Bethléem de Judée aux temps du roi Hérode, on vit arriver des mages d'Orient à Jérusalem.

2. Ils dirent : Où est le roi des juifs qui est né ? En effet, nous avons vu son astre à l'Orient et nous sommes venus nous prosterner devant Lui.

3. Ayant entendu cela le roi Hérode fut bouleversé et tout Jérusalem avec lui.

4. Et après avoir rassemblé tous les grands-prêtres et scribes du peuple, il s'informa auprès d'eux où le Christ devait naître.

5. Ceux-ci lui dirent : A Bethléem de Judée. En effet, c'est qui a été écrit par le prophète :

6. « Aussi toi, Bethléem, terre de Judée, non la moindre, tu es parmi les principales de Juda ; en effet de toi sortira un guide qui fera paître mon peuple, Israël. »

7. Alors Hérode, ayant appelé en secret les mages, se fit préciser par eux quand l'astre était apparu.

8. Et les envoyant à Bethléem il dit : Etant là-bas, renseignez-vous exactement au sujet de l'enfant. Quand vous l'aurez trouvé, dites-le moi, afin que j'aille moi aussi me prosterner devant lui.

9. Ayant entendu le roi, ceux-ci se mirent en marche et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à l'Orient, les précédait jusqu'à ce qu'il vienne se tenir au-dessus du lieu où était l'enfant.

10. A la vue de l'astre, ils ressentirent une très grande joie.

11. Entrés dans la maison, ils virent le petit enfant avec Marie, sa mère, et se prosternèrent en tombant devant Lui, ouvrant les trésors qu'ils lui apportaient en présents : or, encens et myrrhe.

12. Puis avertis en songe de ne pas revenir vers Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.

13. Après leur départ, un ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph en disant : Une fois levé, prends le petit enfant et sa mère et fuis en Egypte. Restes-y jusqu'à ce que je te le dise. En effet Hérode va chercher le petit enfant pour le tuer.

14. Celui-ci se leva, il prit le petit enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte.

15. Il y resta jusqu'à la fin d'Hérode afin que soit accompli ce qui avait été dit par le prophète de la part du Seigneur : « D'Egypte, j'ai appelé mon fils. »

16. Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les mages, fut extrêmement en colère et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous dans Bethléhem et dans tout son territoire, selon l'époque qu'il s’était fait préciser auprès des mages.

17. Ainsi s’accomplit ce qui avait été dit par Jérémie, le prophète :

18. «Une voix dans Rama a été entendue, des pleurs et de nombreuses plaintes ; Rachel pleure ses enfants, et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus. »

19. Après la mort d'Hérode, voci un ange du Seigneur qui apparaît en songe à Joseph, en Egypte.

20. Il dit : Une fois levé, prends le petit enfant et sa mère, et va en terre d’Israël. En effet, ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.

21. Celui-ci se leva. Il prit le petit enfant et sa mère et rentra en terre d’Israël.

22. Ayant entendu qu’Archelaüs régnait sur la Judée à la place de son père, Hérode, il craignit d’y aller. Averti en songe, il se retira dans la région de la Galilée.

23. Il vint habiter dans la ville appelée Nazaret, pour que soit accompli ce que les prophètes ont dit : « Il sera appelé Nazôréen. »

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Passages parallèles et commentaires

2.1 à 2.12 : Naissance à Bethléem
(Passages parallèles en Luc 2.1 à 2.20 et Jean 7.42)

La venue du Messie était annoncée en ces termes :

« Or, c'est de toi Bethléem-Efrata, si peu importante parmi les groupes de Juda, c'est de toi que je veux que sorte celui qui est destiné à dominer sur Israël et dont l'origine remonte aux temps lointains, aux jours antiques. » (Michée 5.1 ~ Traduction du Rabbinat)

La transcription de cette prophétie qui nous est donnée en Matthieu 2.6, probablement en référence à une traduction grecque et non à l'hébreu, fait état d'un chef, ou d'un guide, alors que Michée évoquait un Etre dont la dimension éternelle reflétait le Dieu créateur. De ce fait, Hérode a vu en celui qui était annoncé un rival dans l'exercice de son pouvoir terrestre.

Sur le fondement des infomations fournies par les prêtres et les scribes, qui eux-mêmes n'avaient pas compris l'approche de l'incarnation, Hérode ne pouvait concevoir que Celui qui venait serait d'essence divine. Aussi s'est-il imaginé pouvoir L'éliminer physiquement en faisant massacrer tous les enfants en bas âge nés dans la région de Bethléem.

2.13 à 2.15 : La fuite en Egypte
Les mages, tout comme Joseph, sont avertis en songe des menaces encourues. La fonction positive des rêves dans la Bible est fréquemment évoquée.

Notamment en Job 33.14-15 : « A la vérité, Dieu parle une fois, même deux fois ; on n'y fait pas attention ! En songe, dans des visions nocturnes, lorsqu'un profond sommeil s'empare des hommes, lorsqu'ils dorment sur leurs couches. »

L'inconscient peut servir ainsi d'interface entre Dieu et la conscience de l'individu.

2.16 à 2.18 : Le massacre des enfants
Matthieu s'adresse en priorité à des juifs. Aussi est-il très soucieux de rappeler les textes du Premier Testament susceptibles de préfigurer la vie de Jésus. Au verset 2.18, lors du massacre des enfants de Bethléem ordonnée par Hérode, Matthieu se réfère à Jérémie 31.15.
2.19 à 2.23 : Le retour à Nazareth
(Passage parallèle en Luc 2.39)

Joseph et sa famille au retour d’Egypte s’établissent à Nazareth, en Galilée afin que Jésus devienne "Nazaréen" ou "Nazôréen" (2.23). Ce n'est pas le choix de Joseph, mais le dessein de Dieu, qui peut l'avoir signifié à Joseph par l'intermédiaire d'un songe.

Le terme de Nazaréen peut être dérivé de "netser", qui signifie germe ou rejeton en hébreux, en concordance avec les prophéties d’Esaïe : « Or, un rameau sortira de la souche de Jessé, un rejeton poussera de ses racines. Et sur lui reposera l'esprit du Seigneur : esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de science et de crainte de Dieu. » (Esaïe 11.1-2)

Selon Matthieu (1.6), Jessé ou Isaï, le père de David, figure parmi l'ascendance humaine du Christ. Esaïe poursuit en 53.2 : « Il poussait devant lui, pareil à un faible rejeton, à une racine plantée dans un sol brûlé. Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, ni grâce pour nous le rendre aimable. »

Voici la seule description de Jésus, le "rejeton" de Nazareth, que l'on peut trouver dans la Bible. Ceci ne ressemble guère aux images traditionnelles représentant un bel homme aux traits occidentaux !

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Matthieu < < < MATTHIEU 2 > > > Chapitre suivant ... > > >