EVANGILE de Jésus Christ selon MATTHIEU

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 23 ~ Versets 1 à 39

Jésus s'oppose aux Pharisiens


Traduction Louis Segond 1910

1 Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples,

2 dit: Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse.

3 Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent ; mais n’agissez pas selon leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas.

4 Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt.

5 Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements ;

6 ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues ;

7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi.

8 Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi ; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères.

9 Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.

10 Ne vous faites pas appeler directeurs ; car un seul est votre Directeur, le Christ.

11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

12 Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.

13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

14 [Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l’apparence de longues prières ; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.]

15 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

16 Malheur à vous, conducteurs aveugles ! qui dites : Si quelqu’un jure par le temple, ce n’est rien ; mais, si quelqu’un jure par l’or du temple, il est engagé.

17 Insensés et aveugles ! lequel est le plus grand, l’or, ou le temple qui sanctifie l’or ?

18 Si quelqu’un, dites-vous encore, jure par l’autel, ce n’est rien ; mais, si quelqu’un jure par l’offrande qui est sur l’autel, il est engagé.

19 Aveugles ! lequel est le plus grand, l’offrande, ou l’autel qui sanctifie l’offrande ?

20 Celui qui jure par l’autel jure par l’autel et par tout ce qui est dessus ;

21 celui qui jure par le temple jure par le temple et par celui qui l’habite ;

22 et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par celui qui y est assis.

23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.

24 Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

25 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance.

26 Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net.

27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés.

28 Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.

29 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes,

30 et que vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes.

31 Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes.

32 Comblez donc la mesure de vos pères.

33 Serpents, race de vipères ! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?

34 C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville,

35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel.

36 Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.

37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

38 Voici, votre maison vous sera laissée déserte ;

39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Nouvelle traduction de la Bible

1. Alors Jésus parla aux foules et à Ses disciples.

2. Il dit : Les scribes et les Pharisiens se sont assis dans la chaire de Moïse.

3. Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent, mais n’agissez pas comme eux. Car ils ne font pas ce qu'ils disent.

4. Ils lient de pesants fardeaux pour les mettre sur les épaules des hommes, mais eux ne veulent pas les remuer du doigt.

5. Toutes leurs œuvres visent à être regardés par les hommes. Ainsi, ils élargissent leurs phylactères et allongent leurs franges.

6. Ils aiment la place d'honneur dans les festins et les premiers sièges dans les synagogues.

7. Etre salués sur les places et appelés "Maître" par les hommes.

8. Mais vous, ne vous faites pas appeler "Maître". Car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères.

9. N’appelez aucun de vous sur la terre votre Père. Car un seul est votre Père : le Père céleste.

10. Ne vous faites pas appeler "guides", car un seul est votre guide : le Christ.

11. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

12. Quiconque s’élèvera sera humilié, et quiconque s’humiliera sera élevé.

13. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes l'accès du Royaume des cieux. En effet, vous n'y êtes pas entrés et ne laissez pas entrer ceux qui le veulent.

14. [passage n'apparaissant pas dans les manuscrits les plus anciens]

15. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul prosélyte et, quand il l'est devenu, vous le rendez deux fois plus que vous digne de la géhenne.

16. Malheureux êtes vous, guides aveugles qui dites : "Celui qui jure par le sanctuaire n'est pas tenu, mais celui qui jure par l'or du santuaire est engagé."

17. Insensés et aveugles, qui est en effet le plus grand, l'or ou le sanctuaire qui a sanctifié l'or ?

18. Ou encore : "Celui qui jure par l'autel n'est pas tenu, mais celui qui jure par le don sur l'autel est engagé."

19. Aveugles ! Car quel est le plus grand, le don ou l'autel qui sanctifie le don ?

20. Donc, celui qui jure par l'autel jure par lui et par toutes choses qui sont dessus.

21. Celui qui jure par le sanctuaire jure par lui et par Celui qui l'habite.

22. Et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par Celui qui est assis dessus.

23. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin mais vous délaissez ce qui est le plus important dans la loi : la justice, la miséricorde et la foi. Celles-ci devaient être pratiquées sans négliger les autres.

24. Guides aveugles utilisant un filtre à moustique mais qui gobent un chameau !

25. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l'extérieur de la coupe et de l'écuelle mais l'intérieur est plein de rapine et d'intempérance.

26. Pharisien aveugle, purifie d'abord l'intérieur de la coupe afin que l'extérieur devienne aussi pur !

27. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombes blanchies qui, certes, semblent magnifiques vues du dehors mais, par ailleurs, sont pleines d'ossements de cadavres et d'impuretés au dedans.

28. Ainsi, d'une part, vous paraissez justes aux humains, vus du dehors, et d'autre part à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

29. Malheureux êtes vous, scribes et Pharisiens hypocrites. Vous construisez les tombes des prophètes et arrangez les tombeaux des justes.

30. Et vous dites : "Si nous étions aux temps de nos pères, nous ne serions pas leurs complices d'avoir versé le sang des prophètes."

31. En fait, vous témoignez contre vous, car vous êtes les fils ce ceux qui ont assassiné les prophètes.

32. Ainsi, vous remplissez la mesure de vos pères.

33. Serpents, engeance de vipères, comment vous enfuir pour échapper au jugement de la géhenne ?

34. C'est pourquoi, voici que Moi je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous en tuerez et en crucifierez, vous en flagellerez dans vos synagogues et les persécuterez de ville en ville.

35. Ainsi retombera sur vous tout le sang des justes répandu sur la terre depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, le fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l'autel.

36. Ma foi, je vous dis que tout cela se produira pendant cette génération.

37. Jérusalem, Jérusalem, qui tue les prophètes et lapide ceux qui lui sont envoyés. Combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, à la manière d'une poule qui rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !

38. Voici, votre maison vous sera laissée déserte.

39. Car, je vous le dis, vous ne me verrez sûrement plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

23.1 à 23.12 : Mise en garde de Jésus
(Passages parallèles en Marc 12.38-40 et Luc 20.45-47)

Jésus met en garde Ses disciples contre les scribes, Pharisiens et autres docteurs de la loi qui se faisaient passer pour des "maîtres à penser".

Ceci peut aussi concerner les "pères spirituels" et autres "guides", les faux apôtres qui usurpent des titres pour obtenir une vénération à laquelle ils n'ont pas droit.

Attention aux "gourous", aux "directeurs de conscience" : « Ne vous faites pas appeler "guides", car un seul est votre guide : le Christ. » (Matthieu 23.10)

Le seul qui doit nous diriger, c'est Jésus avec Lequel il faut rechercher une relation directe et personnelle au lieu de laisser des hommes se dresser entre nous et Dieu.

Est-ce à dire qu'il faut fuir les prêtres ou les pasteurs ?

Non, tant qu'ils savent se revêtir d'humilité :

« Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s’élèvera sera humilié, et quiconque s’humiliera sera élevé. » (Matthieu 23.11-12)

Il ne faut donc pas prendre pour argent comptant tout ce qui peut se dire du haut de la chaire.

La position apparemment élevée de l'orateur doit seulement lui permettre d'être mieux entendu ... et non de "dominer" l'assemblée pour étouffer toute réflexion individuelle.

Les prédications sont nécessaires, mais il faut vérifier, comme les premiers disciples le faisaient, les fondements bibliques de ces prédications.

« Ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir s'il en était bien ainsi. » (Actes 17.11)

23.13 à 23.36 : Jésus dénonce les Pharisiens
(Passage parallèle en Luc 11.39-52)
23.37 à 23.39 : Lamentation sur Jérusalem
(Passage parallèle en Luc 13.34-35)

Esclave en Egypte, déporté, divisé, assujetti, le peuple d'Israël a été restauré plusieurs fois, rassemblé par le Dieu de miséricorde.

Mais le repentir est souvent passager.

Et le peuple élu est retombé dans l'ornière du péché, de l'idolâtrie et de l'injustice, tuant et lapidant ceux qui appelaient à une nouvelle conversion.

Jérusalem qui tue, Jérusalem à laquelle Jésus adresse une nouvelle supplique.

Jésus pleure pour Jérusalem car il sait que de nouvelles épreuves attendent le peuple rebelle.

Il sait que celui-ci connaîtra de nouveau l'exil, les pogroms, la déportation et l'holocauste sous la barbarie nazie.

Oui, Jésus savait ce qui allait advenir pendant la première génération ... et dans les siècles à venir.

Lorsque Jésus annonce (Matthieu 23.34) l'envoi de nouveaux prophètes, de sages et de scribes, Il parle des apôtres et des premiers disciples qui seront persécutés de ville en ville comme Paul.

Mais bien au-delà, Jésus sait aussi ce qu'il adviendra du peuple juif qui subira en retour des siècles de persécutions.

Pendant la seconde guerre mondiale, un officier nazi qui participait sur le front russe aux incendies de synagogues récupéra un rouleau de la Torah.

Il décida d'en découper un morceau pour recouvrir son carnet d'identité militaire. Soixante ans plus tard, son fils ayant récupéré ce document a voulu le restituer aux survivants de l'holocauste.

Il a été remis au Rav Ytzhak David Grossman. Sur ce morceau de parchemin, il était notamment écrit :

« Si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique toutes les paroles de cette loi, écrites dans ce livre, si tu ne crains pas ce nom glorieux et redoutable de l'Éternel, ton Dieu, l'Éternel te frappera miraculeusement, toi et ta postérité, par des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres.

Il amènera sur toi toutes les maladies d'Égypte, devant lesquelles tu tremblais ; et elles s'attacheront à toi.

Et même, l'Éternel fera venir sur toi, jusqu'à ce que tu sois détruit, toutes sortes de maladies et de plaies qui ne sont point mentionnées dans le livre de cette loi. » (Deutéronome 28.58-61)

L'holocauste du peuple juif n'est-il pas annoncé dans ce texte ?

Les péripéties du peule juif ne se sont pas arrêtées avec la seconde guerre mondiale. L'actualité nous rappelle sans cesse à quel point l'antisémitisme demeure toujours présent. Certains se cachent derrière l'antisionisme pour mieux dissimuler leur haine du peuple juif.

Et ces menaces se poursuivront jusqu'au jour où le peuple d'Israël s'inclinera enfin devant son Dieu, en disant : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Psaume 118.26)

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Matthieu < < < MATTHIEU 23 > > > Chapitre suivant ... > > >