EVANGILE de Jésus Christ selon MATTHIEU

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 6 ~ Versets 1 à 34

Le sermon sur la montagne


Traduction Louis Segond 1910

1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite,

4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.

8 Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

9 Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ;

10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ;

12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ;

13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. [Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen !]

14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ;

15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.

16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,

18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ;

20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

22 L’œil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ;

23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres!

24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?

27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ?

28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ;

29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.

30 Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?

31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ?

32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes afin qu'ils vous remarquent. Sinon, vous n'aurez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

2. Donc, quand tu fais l'aumône, ne le claironne pas devant toi comme le font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues afin d'être glorifiés par les hommes. Ma foi, je vous le dis : ils reçoivent ainsi leur récompense.

3. Toi qui fais l'aumône, que ta gauche ne sache pas ce que fait ta droite.

4. Que ton aumône soit dans le secret. Ton Père, qui te voit dans le secret, te le rendra.

5. Quand vous priez, vous ne serez pas comme les hypocrites, car ils aiment prier debout dans les synagogues et à l'angle des chemins pour paraître devant les hommes. Ma foi, je vous le dis : ils reçoivent ainsi leur récompense.

6. Mais toi, quand tu pries, entre à l'intérieur de toi, ferme ta porte, prie ton Père en secret et ton Père, qui te voit dans le secret, te le rendra.

7. En priant, ne rabâchez pas comme les païens. En effet, ils pensent qu'ils seront exaucés par un excès de paroles.

8. Ne leur ressemblez pas ! Car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le Lui demandiez.

9. Priez donc ainsi : Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié.

10. Que ton Règne vienne. Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

11. Donne-nous aujourd’hui le pain de ce jour.

12. Et remets nos dettes comme nous avons remis à nos débiteurs.

13. Ne nous emporte pas dans l'épreuve, mais délivre-nous du Malin.

14. En effet, si vous pardonnez leurs fautes aux hommes, votre Père céleste vous les remettra aussi.

15. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous remettra pas non plus vos fautes.

16. Quand vous jeûnez, ne soyez pas sombres comme les hypocrites. Leurs figures ravagées font paraître aux hommes qu'ils jeûnent. Ma foi, je vous le dis : ils reçoivent ainsi leur récompense.

17. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ta figure.

18. Ainsi tu ne montres pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père en secret. Et ton Père, qui te voit dans le secret, te le rendra.

19. Ne vous amassez pas de trésors sur la terre, là où mite et rongeur ravagent, et là où les voleurs percent et dérobent.

20. Amassez-vous des trésors dans le ciel, là où ni mite ni rongeur ne ravagent, et là où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

21. Ainsi, là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur.

22. La lampe du corps, c'est l'œil. Si ton œil est pur, ton corps tout entier sera lumineux.

23. Mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien ces ténèbres seront grandes.

24. Nul ne peut s'asservir à deux seigneurs ; en effet, ou il haïra l'un et il aimera l'autre, ou il s'attachera à un seul et méprisera l'autre. Vous ne pouvez vous asservir à Dieu et à Mamon.

25. C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie, de ce que vous mangez, ni pour votre corps, de quoi vous vêtir. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

26. Fixez le regard sur les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'assemblent pas non plus dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas davantage qu’eux ?

27. Qui de vous en s'inquiétant peut ajouter une seule coudée à son temps de vie ?

28. Et pourquoi vous souciez-vous du vêtement ? Instruisez-vous de la croissance des lis des champs : ils ne peinent ni ne filent.

29. Je vous le dis : même Salomon, dans toute sa gloire, ne fut revêtu comme aucun d'entre eux !

30. Si Dieu habille ainsi aujourd'hui l’herbe des champs, qui demain sera jetée au four, ne le fera-t-il pas à plus forte raison pour vous, qui avez un tant soit peu de foi ?

31. Ne vous inquiétez donc pas en disant : Qu'allons-nous manger ? Ou qu'allons-nous boire ? Ou comment nous vêtir ?

32. Tout cela, en effet, les païens le recherchent. Votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela.

33. Cherchez d'abord le Royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus.

34. Ne vous inquiétez donc pas pour le lendemain, en effet le lendemain s'inquiètera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

6.1 à 6.15 : L'aumône et la prière
(Passages parallèles en Luc 11.1-4 et Colossiens.3.23)

Selon Jésus, les prières doivent banir les rituels religieux, issus non de la volonté de Dieu mais de la tradition, qui obligeait les hommes à prier à heure fixe dans des lieux précis. De tels principes favorisent ceux qui ont envie de se donner en spectacle alors que la prière peut émerger en tous lieux et en tous temps.

En privé comme en public ... chacun peut exprimer sa foi comme il le sent pourvu que cela soit sincère, que le but ne soit pas de se donner en spectacle.

Pour ceux qui aiment paraître en public, ils ont leur récompense en ce monde ... mais comment seraient-ils écoutés dans les cieux ?

Jésus recommande ensuite d'être concis, de ne pas multiplier les formules inutiles ... « car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. » (Matthieu 6.8) Alors, à quoi bon prier ?

La prière fait partie d'un ensemble, d'une relation personnelle avec le Seigneur. Il sait tout de nous ... mais que sait-on de Lui ?

Comment connaître Ses volontés pour chacun de nous sinon par la prière ?

Comment agir en conformité avec Ses plans sans le Lui demander dans la cadre d'une relation personnelle ?

C'est pourquoi l'apôtre Paul recommande : « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. N’éteignez pas l’Esprit. » (1Thessaloniciens 5.16-19)


[Verset 6.13 : passage n'apparaissant pas dans les manuscrits les plus anciens]

6.16 à 6.18 : Le jeûne
(Passage parallèle en Ésaïe 58.3-8)

Tout comme la prière, le jeûne est un acte de foi. Il doit être vécu à l'intérieur ... et non par des manifestations externes.

Le jeûne, suivant la tradition, était un acte d'humilité accompagné de comportements rituels : « courber la tête comme un jonc, et se coucher sur le sac et la cendre ... » (Ésaïe 58.5)

700 ans avant Jésus, le prophète Ésaïe dénonçait déjà l'hypocrisie des religieux qui se donnent en spectacle : « ... Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l'Éternel ?

Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l'on rompe toute espèce de joug ; Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile ; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable. » (Ésaïe 58.5-7)

Le vrai jeûne se manifeste par l'amour du prochain !

6.19 à 6.21 : Le vrai trésor
(Passage parallèle en Luc 12.33-34)
6.22 à 6.23 : L'œil et la lampe
(Passage parallèle en Luc 11.34-36)
6.24 : Dieu ou Mamon
(Passage parallèle en Luc 16.13)

"Mammon" ou "Mamon" signifiait la richesse en araméen. Servir Mamon revient donc à cultiver l'amour de l'argent, déifié, c'est une idolâtrie. Paul affirme en 1 Timothée 6.10 : « La racine de tous les maux, c'est l'amour de l'argent. »

6.25 à 6.34 : Soucis et inquiétudes
(Passage parallèle en Luc 12.22-31)

A ceux qui passent leur vie à accumuler des richesses par peur du lendemain, Jésus répond : « Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée ; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu. » (Luc 12.20-21)

Aussi, à quoi bon accumuler les biens matériels ?

« ... car nous n'avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n'en pouvons rien emporter ; si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. » (1 Timothée 6:7-8)

C'est pourquoi Jésus invite les croyants, dans le "Notre Père", à ne pas se soucier du lendemain en limitant les requêtes au jour présent : « Donne-nous aujourd'hui le pain de ce jour. » (Matthieu 6.11)

< < < Retour à l'accueil < < < Evangile selon Matthieu < < < MATTHIEU 6 > > > Chapitre suivant ... > > >