APOCALYPSE ou REVELATION

Le Nouveau Testament commenté

Chapitre 15 ~ Versets 1 à 8

Le tabernacle du témoignage


Traduction Louis Segond 1910

1 Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s'accomplit la colère de Dieu.

2 Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu.

3 Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant : Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations !

4 Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés.

5 Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel.

6 Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple, revêtus d'un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine.

7 Et l'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles.

8 Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance ; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.

Nouvelle traduction de la Bible

1. Je vis un autre signe dans le ciel, grand et merveilleux : sept anges qui tenaient sept fléaux. Ce sont les derniers avec lesquels s'achève la colère de Dieu.

2. Je vis comme une mer de verre, mêlée de feu. Les vaiqueurs de la bête, de son image et du chiffre de son nom se tenaient sur la mer de verre avec les cithares de Dieu.

3. Ils chantaient le cantique de Moïse, l'esclave de Dieu, et le cantique de l'Agneau avec ces paroles : Tes œuvres sont grandes et merveilleuses, Seigneur Dieu tout-puissant, Tes voies sont justes et véritables, Roi des nations.

4. Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait Ton Nom ? Toi seul est vénérable, car toutes les nations viendront se prosterner devant Toi, puisque Tes jugements se sont manifestés.

5. Après cela, je regardai, et le Temple du tabernacle du témoignage s'ouvrit dans le ciel.

6. Les sept anges sortirent du Temple avec les sept fléaux, revêtus d’un lin pur resplendissant, avec des ceintures d’or autour de la poitrine.

7. L’un des quatre animaux donna aux sept anges sept coupes d’or remplies de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles.

8. Le Temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de Sa puissance. Personne ne pouvait entrer dans le Temple, jusqu’à ce que les sept fléaux des sept anges soient accomplis.

Allez jusqu'au bout de l'Evangile !

Commentaires et annotations

Versets 1 à 8 : Le tabernacle du témoignage
« Après cela, je regardai, et le Temple du tabernacle du témoignage s'ouvrit dans le ciel. » (verset 5)

Que sont devenus l'arche de l'alliance et la tente de la rencontre où Dieu manifestait Sa gloire auprès des hébreux ?

La vision de Jean peut nous éclairer à ce sujet : le tabernacle, sanctuaire transportable, demeure de Dieu au milieu de Son peuple est dans le Temple de la cité céleste. Mais est-ce celui qui accompagnait les israélites ou l'original qui permit à Moïse de réaliser le tabernacle terrestre ?

« Tu dresseras le tabernacle d'après le modèle qui t'est montré sur la montagne. » (Exode 26.30)

Ce qui est saint dans les cieux a son image sur la terre. Ce fut le cas du tabernacle ou de l'arche reproduits par Moïse, ce fut le cas de l'homme créé à l'image de Dieu ...

Ce qui existe dans le monde, selon la volonté de Dieu, est un reflet de ce qui est dans les cieux, et non l'inverse. Et le temps est venu de joindre la copie à l'original, d'élever la créature sauvée vers le Créateur qui nous a sauvés.

< < < Retour à l'accueil < < < Apocalypse < < < APOCALYPSE 15 > > > Chapitre suivant ... > > >